ART IN TIME: Rare mechanical creations and more…

Un concept novateur

ART IN TIME repose sur un concept unique en horlogerie : rassembler des maisons non par type de montres, par gamme ou proximité de style, mais par affinité de valeurs. Ces valeurs s’agrègent autour d’un élan fondateur commun à toutes ces maisons, reposant sur des critères d’indépendance, de créativité et d’exclusivité.

« La démarche qui anime Chopard, tout comme la Chronométrie Ferdinand Berthoud, est fondée sur le respect de la Haute Horlogerie. Nous portons ses valeurs et veillons à son patrimoine », explique Karl-Friedrich Scheufele, Président de La Chronométrie Ferdinand Berthoud. « Chacune à leur manière, les maisons présentes à ART IN TIME sont animées par les mêmes convictions ».

Réunies par cette même volonté artisanale, ART IN TIME rassemble ainsi pour la première fois des maisons à forte identité, portées par d’authentiques entrepreneurs dont les créations contemporaines ne sont éditées qu’à de rares exemplaires. Elles quittent, chaque année, les ateliers de ces maisons qui figurent parmi les plus innovantes et exceptionnelles de la Haute Horlogerie. Leur singularité s’exprime le plus souvent par une approche renouvelée de l’affichage horaire, de la construction de leur mouvement, du dessin très audacieux de leur boîtier, pour mieux se démarquer de l’horlogerie traditionnelle.

Ces marques de niche pour collectionneurs avertis ont aujourd’hui leur adresse : ART IN TIME.

 

Le fruit d’un long cheminement

A titre personnel comme professionnel, tout au long de sa carrière, Karl-Friedrich Scheufele a développé de nombreuses initiatives en lien direct avec le thème du temps et la préservation du patrimoine horloger. Ainsi en va-t-il du L.U.CEUM de Fleurier, dont le nom est inspiré de « L.U.C » (Louis-Ulysse Chopard) et du mot latin « lyceum », lieu d’apprentissage, une vocation aux fondations de cet espace de partage de l’héritage horloger.

Cette quête de revalorisation du patrimoine horloger s’est poursuivie avec la renaissance de la Chronométrie Ferdinand Berthoud, toujours sous l’impulsion personnelle de M. Scheufele en 2013. Les garde-temps créés dans cette dynamique incarnent sa passion pour les travaux de Ferdinand Berthoud et la volonté audacieuse de les faire revivre avec la visibilité qui leur est due aujourd’hui.

« La Chronométrie Ferdinand Berthoud m’a ouvert la porte des maisons de niche, porteuses d’une horlogerie novatrice et animée par des personnes passionnées avec lesquelles nous partageons à l’évidence des valeurs communes. ART IN TIME nous permettra, ensemble, d’acquérir une meilleure visibilité auprès des collectionneurs et du grand public, notamment sur la Côte d’Azur où ces maisons n’avaient jusque-là pas de représentation », explique Karl-Friedrich Scheufele.

 

Huit maisons d’exception au lancement d’ART IN TIME

Ainsi naît aujourd’hui, à Monaco, la première galerie d’art dédiée à la mesure du temps dans cette région du monde : ART IN TIME. Avec un emplacement d’une qualité incomparable, au cœur de la Côte d’Azur, s’exprime la volonté commune de n’offrir que le meilleur de la Haute Horlogerie, avec un choix de maisons véritablement complémentaires les unes des autres.

A ce jour, les maisons Ferdinand Berthoud, Chopard, Greubel Forsey, L’Epée, MB&F, Ressence, Florian Schlumpf et Urwerk sont les premières à participer à ART IN TIME. Celle-ci prend place dans le nouveau complexe de très haut standing « ONE MONTE CARLO », à côté du célèbre Hôtel de Paris. C’est là, en cet emplacement central à proximité du Casino, que la galerie ART IN TIME a ouvert ses portes pour les collectionneurs et amateurs d’art horloger.

Au sein de cet espace intime, seuls quelques garde-temps d’exception seront exposés au cœur d’une scénographie très épurée. Les maisons verront leur enseigne et logo se fondre dans un décor quasiment dépourvu de mobilier, pour que les pièces horlogères deviennent le centre d’intérêt principal et captent ainsi toute l’attention des amateurs de beaux objets. Cette présentation uniforme est la clé d’une harmonie visuelle qui permettra à chaque montre d’émerger de manière naturelle. Les vitrines elles-mêmes ont été conçues de manière à quasiment s’effacer devant chaque création horlogère.

ART IN TIME a pour vocation de n’offrir que la quintessence de l’art horloger. C’est un projet aussi ambitieux que conceptuel qui, à terme, pourrait accueillir d’autres arts ayant un lien avec le temps. Il est à ce jour le seul espace au monde à proposer en un même lieu une sélection de pièces d’un tel niveau.

 

www.art-in-time.com

www.facebook.com/artintime.monaco

www.instagram.com/artintime.monaco/

Ferdinand Berthoud dévoile ses nouveaux modèles au SIHH

Celui-ci existait préalablement en deux versions d’or: or gris avec cornes en titane (FB 1.1) et or rose avec cornes en céramique noire (FB 1.2). Aujourd’hui, la collection s’enrichit de deux variations additionnelles. Elles reprennent les métaux précieux de leurs aînées, respectivement or gris (FB 1.1-2) et or rose (FB 1.2-1), et leur offrent aujourd’hui des décorations inédites.

Ces nouvelles finitions, intégralement réalisées à la main, concernent à la fois le cadran et ses gravures, ainsi que les semi-ponts du mouvement, entièrement façonnés en or 18 carats. La version en or gris est également la toute première création sertie de la Chronométrie Ferdinand Berthoud.

Ces deux nouvelles éditions sont exclusivement limitées à cinq exemplaires chacune. Elles sont directement inspirées d’une pièce conçue par Ferdinand Berthoud, la montre de poche astronomique N° 3, assemblée et réglée en 1806 à Paris par son élève Jean-Martin. Elle se trouve aujourd’hui dans la collection du L.U.CEUM à Fleurier.

Pour en savoir plus, visitez les pages consacrées à ces pièces d’exception:

Chronomètre FB 1.1-2, édition limitée et numérotée de 5 pièces en or gris 18 carats sertie

Chronomètre FB 1.2-1, édition limitée et numérotée de 5 pièces en or rose 18 carats

La Chronométrie Ferdinand Berthoud et Art en Vieille-Ville

En vue de cet objectif, l’AVV organise deux vernissages – dont un au printemps et l’autre en automne – auxquels participent tous les membres. En présence d’experts mondialement connus, chaque galerie dévoile ses plus belles œuvres lors d’expositions thématiques ou monographiques construites sur leurs domaines d’excellence respectifs.

Des pièces d’art rares s’exposent ainsi, avec des provenances aussi fascinantes que variées : des antiquités classiques et du Proche-Orient côtoient de l’art moderne et contemporain, l’art décoratif, des photographies, des estampes, des sculptures, des tableaux de maîtres, des meubles 20e siècle, ainsi que des bijoux contemporains.

Karl-Friedrich Scheufele, président de La Chronométrie Ferdinand Berthoud et lui-même collectionneur d’art, déclare :  “C’est un véritable honneur pour la Chronométrie Ferdinand Berthoud de devenir le partenaire officiel de l’association Art en Vieille-Ville. Les deux organisations cherchent à promouvoir et à développer l’art sous toutes ses formes. Ferdinand Berthoud était un véritable artiste horloger et j’ai découvert ses réalisations incroyables en mettant sur pied le musée « L.U.CEUM – traces of time » que nous avons à Fleurier. L’Association AVV apprécie l’héritage historique très fort de la Chronométrie et de ses garde-temps, y compris notre interprétation moderne de l’œuvre de Berthoud. »

Les réussites exceptionnelles de Ferdinand Berthoud dans le domaine de la chronométrie marine pendant les règnes de Louis XV et de Louis XVI, ainsi que sous l’empire, ont fait de lui un des plus éminents horlogers de la fin du XVIIIe siècle. Ses œuvres sont exposées dans quelques-uns des plus importants musées européens et américains, tels que le Conservatoire National des Arts et Métiers à Paris, le British Museum à Londres, ainsi que le Metropolitan Museum of Art à New York. Elles sont particulièrement convoitées par les collectionneurs les plus avisés.

Karl-Friedrich Scheufele rajoute : “Nous sommes très fiers d’accueillir les membres de l’Association AVV pour une visite aux ateliers de La Chronométrie Ferdinand Berthoud ainsi que du L.U.CEUM à Fleurier. Ces éminents experts en art pourront ainsi donner leur avis sur nos processus de production et de développement qui restent fidèles à l’art horloger de Ferdinand Berthoud. »

Marie-Laure Rondeau, présidente de l’association Art en Vieille-Ville, s’exprime également sur ce partenariat : « C’est un véritable honneur d’être associé avec La Chronométrie Ferdinand Berthoud, une maison qui construit une histoire impressionnante d’innovation, de haute précision et de prestige depuis le milieu du XVIIIe siècle. Un esprit encore bien vivant dans la passion et l’excellence de toute l’équipe menée par Karl-Friedrich Scheufele. »

Animées par leur passion commune pour l’art exceptionnel, La Chronométrie Ferdinand Berthoud et l’association Art en Vieille-Ville entament un partenariat de trois ans qui se renforcera au fil du temps.

 

PREMIERE PRESENTATION EXCLUSIVE DE FERDINAND BERTHOUD AU JAPON

Karl-Friedrich Scheufele a déclaré : “Nous sommes très honorés de présenter nos chronomètres Ferdinand Berthoud aux collectionneurs et aux représentants des médias japonais. Cette nation est un marché très important pour la Chronométrie Ferdinand Berthoud. Au Japon, les clients accordent beaucoup d’attention aux détails et à la bienfacture horlogère. Ils ont une forte culture horlogère et comprennent parfaitement nos produits. »

Les montres FB 1 signées Chronométrie Ferdinand Berthoud

Fruit d’une réflexion menée en hommage au génie horloger de Ferdinand Berthoud, le nouveau garde-temps lancé par Chronométrie Ferdinand Berthoud incarne une vision moderne des créations que le maître aurait pu réaliser s’il vivait à notre époque. Karl-Friedrich Scheufele, Président de la Chronométrie Ferdinand Berthoud, souhaitait que ces nouvelles montres exceptionnelles s’inscrivent dans la lignée du travail proposé par le maître chronométrier. Ceci devait se faire en adoptant une démarche contemporaine guidée par le même esprit d’innovation, tout en puisant l’inspiration dans les chronomètres de marine conçues par l’horloger en son temps. Abrité dans un imposant boîtier octogonal à hublots étanches, les garde-temps de la Chronométrie Ferdinand Berthoud sont équipés de mouvements mécaniques à remontage manuel. Entièrement conçus, développés et façonnés au sein de la Chronométrie Ferdinand Berthoud à Fleurier, ces calibres sont dotés d’un tourbillon à seconde centrale, une architecture caractéristique à piliers, un système de régulation chaîne-et-fusée suspendu novateur et un cône mobile indiquant la réserve de marche.

Chronomètre FB 1R – Édition 1785

La Chronométrie Ferdinand Berthoud a choisi de mettre en exergue l’édition 1785, comprenant plusieurs déclinaisons uniques du chronomètre FB 1R. Toutes sont façonnées en bronze et présentent chacune une patine spécifique. Cette édition 1785 honore l’expédition la plus marquante de l’histoire de la Marine française : celle des frégates L’Astrolabe et La Boussole. Emmenées par le comte de Lapérouse, elles avaient embarqué cinq Chronomètres de Marines exécutés par Ferdinand Berthoud, alors Horloger-Mécanicien du roi et de la marine. Durant cette expédition, les deux frégates s’approchèrent des côtes japonaises et firent d’importantes découvertes ainsi que des études topographiques de la zone. Le bronze de cette édition 1785 rappelle celui des instruments de navigation de l’époque. En adoptant une approche moderne du travail du maître horloger, la Chronomètrie Ferdinand Berthoud offre une série de cinq garde-temps d’une exclusivité sans pareille. Ils sont le fruit d’une démarche passionnée et répondent comme toujours aux plus hautes exigences en termes de qualité.

Un cadre prestigieux pour accueillir l’horloger du roi Louis XV

Amarré sur les TennozCanals, « T-LOTUS M » est un espace événementiel en forme de navire, dessiné sous l’égide de l’architecte mondialement renommé, KengoKuma. Il comprend trois étages, y compris un sous-sol et un pont sur le toit. Bercé par les brises des canaux et illuminé par les reflets sur l’eau, c’est un espace véritablement unique dans cette ville. Il se prête donc admirablement à des manifestations spéciales avec des invités VIP, ainsi qu’à des événements novateurs et inédits. Un cadre prestigieux inspiré par l’histoire maritime pour accueillir les montres de la Chronométrie Ferdinand Berthoud, dont toutes sont inspirées par le Chronomètre de Marine inventé par le maître-horloger.

Première mondiale du Chronomètre FB 1.4 chez Sincere Fine Watches

In the 18th century, Ferdinand Berthoud, a chronometer-maker by the same name and uncontested master of marine clocks, guided the vessels of the King of France towards new horizons.

In this present day, the master-horologist continues its discovery of Asia in one of its major cities, Singapore, the epitome of a modern city state.

Today, Chronométrie FERDINAND BERTHOUD together with Sincere Fine Watches, its exclusive partner in Singapore, is proud to present the World Premiere of yet another horological masterpiece, in a brand new all-titanium case and bright blue detailing, the Chronomètre FERDINAND BERTHOUD FB 1.4 ushers Chronométrie FERDINAND BERTHOUD firmly into the modern era.

Founded in 1954, this prestigious retailer’s reputation has been built on the expertise and passion of its team. This continued partnership has Chronométrie FERDINAND BERTHOUD firmly established at Sincere’s Haute Horlogerie Boutique at Hilton Singapore , a location at which more than 50 well-known watchmaking brands are represented, attracting passionate Haute Horlogerie enthusiasts both in Singapore and internationally.

Karl-Friedrich Scheufele added: “We are very glad to continue our partnership with Sincere Fine Watches. We launch today a new timepiece in titanium with sapphire bridges; the Chronomètre FERDINAND BERTHOUD FB 1.4. Sincere Fine Watches has a very good team of watch experts to explain to clients the exceptional heritage of the Chronométrie FERDINAND BERTHOUD in a perfect ultimate prestigious setting for them to feel welcomed.”

Lancement du Chronomètre FB 1.4 à la Dubai Watch Week 2017

Chronométrie FERDINAND BERTHOUD was proud to be able to exhibit at the Dubai Watch Week and present for the first time its Chronomètre FERDINAND BERTHOUD FB 1.4. Its horological complexity and pure, uncluttered elegance attracted the curiosity of a demanding local and international clientele.

With its all-titanium case and bright blue detailing, the Chronomètre FERDINAND BERTHOUD FB 1.4 ushers Chronométrie FERDINAND BERTHOUD firmly into the modern era. This demanding and technical metal transfigures a timepiece already exceptional by the quality of its construction, its craftmanship and its complications. Interpreted in two versions, with a black or silver-toned dial swept over by blued hands, this certified chronometer is a lighter version of the Chronomètre FERDINAND BERTHOUD FB 1. Its lightness and its modernity are further reinforced by the choice of chamfered sapphire bridges for its FB-T.FC-2 calibre. Their transparency enables the gaze to plunge into the depths of the entirely rhodium-plated movement, while ensuring smooth visual integration with the titanium case colour.

Karl-Friedrich Scheufele added: “We have been partnering the Seddiqi family for a long time and we were very glad last year to announce our collaboration for la Chronométrie FERDINAND BERTHOUD. We attended the Dubaï Watch Week for the second time in a row. This fair is very important to meet new clients and watch connoisseurs of the Middle East and of the whole world. The Ahmed Seddiqi and sons organization teams are experts to create a perfect ultimate luxurious setting for clients to feel welcomed.”

Chronométrie FERDINAND BERTHOUD et Wempe : partenaires exclusifs en Allemagne

Spécialiste incontournable de la Haute Horlogerie, Wempe est présent dans les villes célèbres pour leur tradition horlogère à travers le monde. Très implantée en Allemagne, où elle a été fondée voilà près de 140 ans, la Maison Wempe a également des boutiques dans les plus grandes capitales européennes : Paris, Londres, Vienne, Berlin ou encore Madrid. Wempe a également exporté son expertise horlogère outre-Atlantique, avec l’ouverture de sa célèbre boutique emblématique de New York.

Les boutiques Wempe proposent à leurs clients locaux et étrangers une véritable immersion dans l’univers de l’horlogerie pour en découvrir tous les rouages. Grâce à son engagement sans faille et à son expertise approfondie, l’équipe Wempe est en mesure de satisfaire les désirs des clients les plus exigeants. La boutique du centre de Munich dispense des conseils d’experts et un service après-vente hors pair qui lui valent la fidélité d’une clientèle cosmopolite avertie.

La Chronométrie FERDINAND BERTHOUD retrouve dans la Maison Wempe la passion horlogère et l’enthousiasme qui l’animent, ainsi que l’expertise et l’ancrage dans la tradition auxquels elle attache tant d’importance et qui lui ont permis de donner naissance au Chronomètre FERDINAND BERTHOUD FB 1, garde-temps moderne conçu en hommage à l’œuvre initiée par son fondateur dès 1753.

Lancement du Chronomètre FB 1.3 chez Les Ambassadeurs

Né d’une démarche unique dans l’horlogerie moderne, le nouveau Chronomètre FERDINAND BERTHOUD FB 1.3 est le plus exclusif à ce jour. Il s’inscrit dans la lignée des chronomètres FB 1.1, récompensé par l’Aiguille d’Or du Grand Prix d’Horlogerie de Genève en 2016 et FB 1.2. Son boîtier à la forme et à la complexité uniques est réalisé en platine. Son cadran partiellement ajouré en maillechort présente un jeu de couleurs sobre et statutaire. Son mouvement possède des complications qui puisent leurs inspirations dans ces instruments scientifiques qu’étaient les chronomètres de marine de Ferdinand Berthoud datant du 18ème siècle. Mais les mots tourbillon suspendu, force constante ou encore chaîne et fusée sont loin de rendre compte de la sophistication de son calibre hors norme. La philosophie qui anime la Chronométrie FERDINAND BERTHOUD ne se résume pas à un hommage, une reproduction ou même une réinterprétation, mais est beaucoup plus exigeante. Elle transpose dans un langage horloger contemporain la recherche d’excellence de celui qui fut maître Horloger-Mécanicien du Roi et de la Marine. Garde-temps de haute horlogerie d’une exclusivité rare, le Chronomètre FERDINAND BERTHOUD FB 1.3 a été pensé comme une œuvre d’horlogerie complète uniquement disponible auprès du réseau très exclusifs de détaillants de la maison.

 

 

Le Chronomètre FERDINAND BERTHOUD FB 1 consacré par l’Aiguille d’Or au GRAND PRIX D’HORLOGERIE DE GENEVE 2016

M. Karl-Friedrich Scheufele, lors de la première présentation du Chronomètre FERDINAND BERTHOUD FB 1 au Yacht Club de France à Paris en septembre 2015, avait exprimé le souhait d’être l’artisan de la renaissance du nom illustre de celui qui fut Horloger-Mécanicien du Roi et de la Marine sous les règnes de Louis XV, Louis XVI ainsi que sous l’Empire.

Aujourd’hui, il a exprimé sa gratitude envers les membres du jury qui lui ont attribué ce prix, reconnaissance incroyable pour cette marque à la fois très jeune et très ancienne. Un prix qui représente beaucoup pour M. Karl-Friedrich Scheufele qui s’était fixé pour but de rendre hommage à Ferdinand Berthoud.

Le public d’amateur pourra admirer le Chronomètre FERDINAND BERTHOUD FB 1 Tourbillon fusée-chaine suspendu la semaine prochaine à l’occasion de la Dubai Watch Week (15-19 novembre 2016), événement organisé par nos partenaires Ahmed Seddiqi & Sons.

Nos détaillants exclusifs seront également ravis d’ouvrir leurs portes afin de présenter ce chronomètre d’exception et partager notre émotion autour de ce premier prix inattendu, obtenu tout juste une année après son lancement officiel.

Première consécration pour le Chronomètre Ferdinand Berthoud FB 1

La première soirée à Madrid a été marquée par une présentation exclusive du premier garde-temps de la Chronométrie Ferdinand Berthoud.

Les collectionneurs avisés, présents lors du diner, ont pu admirer deux exécutions du Chronomètre Ferdinand Berthoud FB 1 tout en redécouvrant les techniques horlogères du 18ème siècle. Ils ont été fascinés par l’histoire de Ferdinand Berthoud et les raisons qui ont conduit le gouvernement espagnol à commander pas moins de huit horloges à longitude auprès de Ferdinand Berthoud, produites entre 1774 et 1776 dans ses ateliers du Louvre.

Pour cette 3ème édition du SIAR à Madrid, les organisateurs ont choisi un lieu d’exposition remarquable au sein d’une luxueuse demeure, connue sous le nom de petit-palais de Fernando El Santo, construite dans la deuxième moitié du 19ème siècle par le fameux architecte et urbaniste Carlos María de Castro.

Treize marques horlogères ont présentées plus de six-cents références à un public attentif. La Chronométrie Ferdinand Berthoud a quant à elle présentée pour la première fois en Espagne le Chronomètre FB 1 qui a suscité le plus vif intérêt auprès des amateurs de haute horlogerie et des journalistes spécialisés.

A l’issue de ces trois jours d’exposition s’est tenue la cérémonie de remise des prix sanctionnant les meilleures montres exposées lors du Salon. La première présentation du Chronomètre FB 1 a été récompensée par la plus haute distinction attribuée par le jury, le prix « Mejor Reloj » (meilleure montre), confirmant ainsi le vif succès remporté auprès du public.

Présenté pour la première fois en Espagne, le Chronomètre FERDINAND BERTHOUD FB 1 a reçu le prix de « Mejor Reloj » lors du SIAR à Madrid.